Je crois que la vidéo parle d’elle même. Bon, il faut reconnaître que la cavalière semble avoir la douceur d’un éléphant quand elle s’assoie dans la selle.

L’importance du montoir est bien là. Les conséquences de monter depuis le sol sont nombreuses.

Dans un premier temps,  pour la santé du cheval. En effet, sa colonne vertébrale est soumise à rude épreuve à chaque montoir (comme on peut le voir dans la vidéo) Ainsi, les conséquences sont nombreuses pour sa santé. On le sait que trop bien, les dos des chevaux sont fragiles, il faut en prendre grand soin. Ensuite, le fait de mettre le pied à l’étrier depuis le sol oblige le cheval à compenser en contractant ses muscles et en écartant les pieds.

En plus, notre très chère tradition qui nous vient du Moyen age, de monter à gauche n’arrange rien. La faute à cette foutue épée (qui d’ailleurs, s’appelle une bâtarde quand elle est médiévale .)

Pourquoi aujourd’hui monte-t-on encore à gauche ? Parce que les traditions on aime bien les garder même quand c’est devenu inutile.

Alors, quand on répète l’action forcement ça ne fait pas du bien.

Dans un deuxième temps, la selle non plus elle est pas trop fan quand on monte depuis le sol. Pourquoi ? Simplement, parce qu’en montant la selle vient se plaquer contre le garrot et la ligne du dos, ça appuie méchamment sur la laine du panneau droit qui se retrouve compressé. Plus rarement, l’arçon peut s’en retrouver tordu, et là c’est tout la répartition du poids qui se retrouve changée et devient totalement aléatoire. Une fois l’arçon abîmé, il reste plus qu’à changer la selle. On y pense moins mais l’étrivière aussi s’abîme prématurément en s’étirant et amincissant et on augmente le risque de la casser.

Finalement pourquoi, ne pas prendre cinq minutes pour prendre un plot, un tronc, une chaise….pour monter, ce qui préservera le dos de votre cheval et aussi votre selle. Pour une fois que la paresse à du bon, profiter en !

Ajoutons que cela préserve aussi le dos du cavalier !

Bien sur, c’est pas parce que vous montez de temps en temps sans montoir que dès le lendemain le dos de votre cheval est foutu. Comme tous les avis, il est bon de faire votre propre avis en lisant différent articles, et ne pas hésiter à demander l’avis de professionnels.

Alors que pensez vous de l’utilisation d’un montoir ? le faite vous au quotidien ?

Un merci particulier à Anne pour la relecture 😉 
Publicités