Recherche

Ragots de sabots

Le blog qui partage les commérages du pâturage

Mois

février 2016

Cosmétiques au lait de juments ?

ILLU ok

Illustration, Mathilde Morieux

 Avant de commencer qu’est ce qu’on entend par produits au lait de jument ?


Cosmétiques vous dites ? Qu’est ce qui se cache là dessous ?

Un cosmétique (du grec : kosmeo, « je pare, j’orne ») est une substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, les organes génitaux externes (o_O’), les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état, de modifier leur aspect ou d’en « corriger » l’odeur. Les cosmétiques sont des produits d’hygiène et d’embellissement qui restent superficiels dans leurs actions, n’agissant pas en dessous de la barrière de l’épiderme (Merci Wikipédia 😉 ) 

 

Lire la suite

Publicités

Become a unicorn !

0_aimg900623-L.jpg

Vous avez toujours voulu devenir une licorne ?

C’est presque devenu possible. Du moins, on s’en rapproche dangereusement avec cette nouvelle mode capillaire, qui consiste à se coiffer en forme de corne.

Lire la suite

A la découverte de l’équitation de travail !

_IGP7542

        Ici Robador avec sa cavalière Magali Langlois Quercus sur l’épreuve de Maniabilité technique 

Ce week end, j’ai pu assisté à un concours d’équitation de travail aux Herbiers (85) organisée par les écurie du Haut Vigneron. Du coup, c’est l’occasion pour moi de vous parler de cette discipline peu connue.

Equitation de travail, vous vous dites : qu’est ce que c’est ?

Lire la suite

Pas de dame de fer pour le Paris Eiffel Jumping !

12194833_924418270984164_8306149187449455670_o

En effet, pour l’édition 2016 le jumping Eiffel devrait renoncer à la tour Eiffel qui donnait son nom aux concours.
Organisé depuis 2014 le premier week end de juillet sur le champ de Mars, pour cette édition le jumping devra déménager. Pour cause ? L’Euro 2016.

Lire la suite

Le montoir, il faut dire oui !

Je crois que la vidéo parle d’elle même. Bon, il faut reconnaître que la cavalière semble avoir la douceur d’un éléphant quand elle s’assoie dans la selle.

L’importance du montoir est bien là. Les conséquences de monter depuis le sol sont nombreuses.

Lire la suite

Ragots de sabots est sur Facebook

couverture

Le Blog a désormais sa propre page Facebook !

Lire la suite

Le cheval dans la peau

09.59

Ici, associé avec une fréquence cardiaque, sa propriétaire fait comprendre que le cheval est son cœur celui qui fait battre sa vie. 

Le tatouage est un dessin décoratif qu’on se fait marquer sous la peau. Il est irréversible et on le garde à vie, (même si aujourd’hui des techniques pour les effacer avec des lasers existent).

Ces symboles ont vu le jour depuis la nuit des temps aussi loin que remontent les traces auxquelles ont pu avoir accès les historiens. Au fil du temps, les techniques ont évoluées et leur représentation aussi.

A l’origine, les tatouages représentaient une appartenance à un groupe comme des tribus, des pirates, des légionnaires ou encore des religieux…On tatouait aussi des prisonniers ou des esclaves afin de les marquer à vie d’une catégorie bien précise de population.

Mais aujourd’hui, en 2016 quand est il du tatouage ? Dans la plupart des cas, on se tatoue pour montrer une partie de sa personnalité ou symboliser un passage important de sa vie. Il existe une véritable symbolique pour chaque « chose ».

Lire la suite

Photographier les chevaux ?

9782711423569

Couverture du livre « Photographies les chevaux » écrit par Thierry Ségard (photographe professionnel) et Claude Lux (Journaliste) 

Pourquoi je vous parle de ce livre ?

Déjà dans un premier temps parce qu’il réunit mes deux passions : la photographie et les chevaux. Et deuxièmement parce que je l’ai eu en cadeau pour noël.


Concrètement que vaut ce livre ?

Lire la suite

L’écurie 2.0

maquette écurie active

Maquette 3D d’un exemple de structure d’une écurie active.

Ne plus distribuer le foin, ni les granulés ? Fini d’attendre 19h pour que les chevaux aient bien leurs trois repas suffisamment espacés ?

C’est le concept d’écurie active (c’est le nom de ce type d’hébergement) qui progressivement semble séduire des écuries aux profils différents.

Lire la suite

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑